La carte des confins : la première saga adolescente de Marie Reppelin à découvrir absolument !

Vous aimez les histoires de fantasy, de magie, et pourquoi pas de pirates ? Si la piraterie n’est pas le thème qui revient en premier dans les romans de fantasy, Marie Reppelin a su nous proposer une intrigante version dans La carte des confins

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir ce nouveau roman : La carte des confins, premier volet d’une duologie fantasy young adult à l’ambiance « Pirates des Caraïbes » ! Alors ? Qui a envie de se plonger dans une aventure extraordinaire teintée d’une romance envoûtante ? À l’abordage, moussaillons !

la carte des confins : roman adolescent

Note Babelio 4

3.96/5 (98 votes Babelio)

Mais avant toute chose, découvrons la personne qui se cache derrière cette aventure, celle qui a donné naissance à cet univers : Marie Reppelin, jeune libraire amoureuse de lecture et d’écriture. Également blogueuse littéraire, elle est connue sous le nom de Muffinsandbooks sur Instagram. Elle a débuté en partageant son histoire sur le réseau social Wattpad, une plateforme en ligne sur laquelle les utilisateurs peuvent rédiger et publier des récits, romans, poèmes en tous genres …. À sa plus grande surprise, son texte remporte un franc succès auprès des lecteurs. Et c’est ainsi que la maison d’édition Pocket Jeunesse prenait contact avec elle pour réaliser son rêve : publier son roman.

Dans cette aventure, nous partons à bord de l’Avalon, prestigieux bateau pirate, pour suivre le très renommé capitaine Blake Jackson dont le rêve ultime est d’explorer les « Confins » : les mers inconnues du bout du monde dont personne n’est jamais revenu ! C’est grâce à cette quête qu’il va rencontrer Callie, une jeune femme au caractère bien trempé qui est aussi une voleuse spécialiste dans la revente d’objets insolites. Plus encore, la rumeur dit qu’elle serait en possession d’un certain compas magique capable d’indiquer la direction à prendre pour trouver les Confins. Leurs destins vont alors se croiser pour ne plus se quitter. Dans cette histoire, Callie a tout à gagner. Cette épopée lui donne l’occasion inespérée de fuir son passé qui dissimule un lourd secret

La sortie du premier roman de Marie Reppelin a fait énormément de bruit, notamment sur la blogosphère et sur les réseaux sociaux. Et heureusement pour moi, je n’y ai pas échappé ! J’étais très curieuse de découvrir ce livre et je peux vous dire une chose… je n’ai pas été déçue ! Dès les premières pages, nous sommes plongés dans l’ambiance du récit : sombre et curieuse, emplie de mystère et de magie. La plume de Marie est très agréable à lire et même addictive ! La façon dont les chapitres sont construits apporte réellement un rythme au récit. En effet, nous suivons le point de vue de chacun des deux protagonistes à tour de rôle, d’un chapitre à l’autre, et c’est d’autant plus immersif.

Tout au long du récit, l’allure est soutenue par les péripéties de nos héros qui ne laissent aucun répit au lecteur, le tout est ponctué par un enchaînement de scènes d’action et par l’entrée de plusieurs personnages secondaires qui ne manquent pas d’embellir l’histoire ! Cet ensemble parfait fait de ce roman adolescent, un véritable page-turner. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant tant l’excitation était maintenue de bout en bout.

Pour ce qui est des personnages, on s’y attache énormément ! Notre couple de protagonistes a été travaillé de telle sorte à ce que Callie et Blake se complètent parfaitement. C’est une véritable alchimie qui opère entre ces deux personnages, l’un ne fonctionne pas sans l’autre et on les adore ! On se passionne pour leur idylle naissante, on les regarde évoluer main dans la main et, je ne vais pas vous le cacher, c’est précisément ce qui fait tout le charme de ce livre pour ados. À travers ses personnages, Marie nous transmet également un ensemble de valeurs qui lui sont chères, tel que le fait de représenter des figures féminines fortes. Callie en est le parfait exemple. Mais l’autrice retranscrit aussi parfaitement son amour pour la littérature young adult au travers du caractère tempétueux de ses personnages.

« Le jour où j’ai compris que, dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même, j’ai cessé d’attendre qu’un homme vienne me sauver. J’ai réalisé qu’il suffisait d’être le héros que j’attendais »

Si tout au long de la lecture, on retrouve un tas de clichés se référant aux récits de fantasy mixés à une bonne dose de romance, ceci nous conforte dans cet univers young adult que l’on valide totalement ! Ce premier volet se conclut sur une fin pour le moins exaltante et mystérieuse. On attend la suite avec beaucoup d’impatience… Eh oui ! L’histoire ne s’arrête pas là ! Avec La carte des confins, Marie Reppelin a bien l’intention de nous offrir une saga palpitante et riche en aventures… À suivre !

Add Comment